Naviguer sur CFF.ch

Liens directs

Historique.

Historique

C’est en 1902 qu’a débuté l’histoire mouvementée des Chemins de fer fédéraux suisses CFF. Certes, les trains de la Schweizerische Centralbahn (SCB) circulaient déjà depuis le 1er janvier 1901 pour le compte de la Confédération, mais il a fallu attendre que les conditions juridiques soient réunies avant d’assister à la création des CFF.

Lors de la votation mémorable du 20 janvier 1898, les électeurs avaient approuvé avec 386 634 voix pour (182 718 contre) la «Loi fédérale concernant l’acquisition et l’exploitation des chemins de fer pour le compte de la Confédération, ainsi que l’organisation de l’administration des chemins de fer fédéraux». La campagne pour cette votation avait été âpre. Ceux qui préconisaient l’adoption de cette loi argumentaient comme suit: «Les chemins de fer suisses appartiennent au peuple suisse» et vantaient les mérites d’une centralisation du rail sous le contrôle de la Confédération. Les opposants à la proposition de loi, quant à eux, mettaient en garde contre une armée de fonctionnaires qui augmenteraient le pouvoir de la Confédération tout en minant ses finances.

Le Conseil d’administration des CFF s’est constitué dès le mois d’octobre 1900. A l’époque, il ne comptait pas moins de 25 membres nommés par le Conseil fédéral, bientôt rejoints par 25 autres, élus par les cantons et les demi-cantons, et 4 membres désignés par les Conseillers ferroviaires des arrondissements. Dès le mois de novembre 1900, la Confédération avait préparé un contrat pour l’achat de gré à gré de la Schweizerische Centralbahn (SCB) et le 14 décembre, l’Assemblée fédérale donnait son accord. Il fallait faire vite car cette transaction devait entrer en vigueur pour la nouvelle année 1901. C’est ainsi que le matin du 1er janvier 1901, le train en provenance de Zurich–Aarau–Olten entrant en gare de Berne à 2 heures fut célébré comme il se doit avant de poursuivre jusqu’à Lausanne–Genève. Dans un premier temps, l’exploitation des lignes SCB était encore assurée par le personnel SCB, pour le compte de la Confédération. Vers le milieu de l’année 1901, la direction générale des CFF remplaçait le Département ferroviaire de la Confédération en tant qu’autorité de surveillance de la SCB.

Etant donné que le 1er janvier 1902, les CFF prenaient également sous leur aile la Schweizerische Nordostbahn (NOB), cette date est considérée comme la date de naissance officielle des Chemins de fer fédéraux suisses CFF.

Bas de page