Naviguer sur CFF.ch

Liens directs

Léman 2030.

 

Entre 2000 et 2010, le trafic sur l'axe Lausanne-Genève a été multiplié par deux. Il est passé de 25 000 à 50 000 voyageurs par jour. Selon les prévisions des CFF, il doublera à nouveau entre 2010 et 2030, passant de 50 000 à 100 000 voyageurs. Pour être durable, la réponse ferroviaire aux besoins de mobilité de la population exigeait un projet d'envergure.

Dans ce contexte, les cantons de Vaud et de Genève, l'Office Fédéral des Transports (OFT) et les CFF ont un objectif commun: doubler la capacité en places assises entre Lausanne et Genève et permettre la cadence au quart d'heure sur les lignes du RER Vaud (Cully-Cossonay) et du Léman Express, d'ici 2030. La réalisation de ces objectifs repose à la fois sur des investissements liés à l'acquisition de nouveaux trains et sur le développement des infrastructures. Les gares de Lausanne, de Renens et de Genève, actuellement saturées aux heures de pointe, seront considérablement transformées avec de nouvelles structures d'accès, de transit et d'offres commerciales.


Inauguration du premier projet Léman 2030.

Le 15 novembre 2016, les partenaires du programme Léman 2030, les cantons de Vaud et de Genève, l’Office fédéral des transports et les CFF ont célébré la mise en service du premier projet Léman 2030.

Les partenaires Léman 2030 dévoilent la locomotive

Du 10 au 13 novembre 2016, l’enclenchement de Renens, nouveau système de gestion du trafic ferroviaire entre Morges et Lausanne, a été mis en service. Aboutissement de 3 ans de travaux et de tests, ce projet est un préalable essentiel aux futurs travaux sur le tronçon Lausanne – Renens, tels que le saut-de-mouton ou la 4e voie. Il participe ainsi à la réalisation des objectifs de mobilité à savoir l’amélioration de l’offre nationale et régionale en augmentant la cadence et la capacité des trains: en 2018 passage au ¼ heure Coppet – Genève – Lancy-Pont-Rouge, à l’horizon 2020, doublement de cadence pour le RER Vaud (Cully-Cossonay), et en 2030, doublement des places sur la ligne Genève – Lausanne.  

Le 15 novembre 2016, la conseillère d’Etat vaudoise Nuria Gorrite, le conseiller d’Etat genevois Luc Barthassat, la sous-directrice de l’Office fédéral des transports, Anna Barbara Remund et le directeur général exécutif des CFF, Monsieur Andreas Meyer, ont baptisé ensemble la locomotive Léman 2030, sur les quais de Genève. Les partenaires du programme se sont ensuite rendus en train spécial, à Prilly où ils ont célébré la mise en service du 1er projet Léman 2030. La nouvelle locomotive, véritable ambassadrice de l’arc lémanique, sillonne maintenant toute la Suisse pour mieux faire connaître le développement de la mobilité du futur en Suisse romande.  

Bas de page