Naviguer sur CFF.ch

Liens directs

Travaux d’entretien dans le Laufonnais.

Un investissement indispensable pour assurer la ponctualité et la sécurité de l’exploitation.
 

Général

Informations générales.

Il est indispensable d’entretenir régulièrement les installations pour garantir la sécurité et la ponctualité des trains qui circulent dans le Laufonnais.

La densité du trafic ferroviaire oblige les CFF à effectuer certains travaux de nuit. Pour pouvoir accomplir les travaux sur et aux abords des voies dans les meilleurs délais et en toute sécurité, des interdictions de la pleine voie sont nécessaires sur certains tronçons.

Dans la rubrique «Interdictions», vous trouverez des informations sur les interdictions de la pleine voie durant lesquelles les trains seront supprimés ou remplacés par des bus. La rubrique «Travaux» renseigne sur les travaux en cours et à venir.

Interdictions

Les interdictions.

Du di 10.01 au ve 29.01.2016

  • Trafic ferroviaire limité entre Grellingen et Münchenstein durant les nuits du dimanche au jeudi incluses, de 21h20 à la fin du service.

À partir de 21h20, les trains RER circuleront parfois avec des horaires de départ modifiés et des temps de parcours pouvant être allongés de max. 18 minutes. Les trains concernés sont indiqués dans l’horaire en ligne. Des retards mineurs, de l’ordre de quelques minutes, sont possibles en trafic grandes lignes.

Les CFF recommandent aux clients concernés de consulter l’horaire en ligne ou l’appli Mobile CFF avant leur départ. Les horaires numériques sont mis à jour. Vous pouvez obtenir des renseignements détaillés sur l’offre de bus de remplacement aux guichets, sous www.cff.ch/166 ou, 24 heures sur 24, auprès du Rail Service au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse).

Du lu 01.02 au ve 12.02.2016

  • Interdiction totale entre Laufon et Münchenstein des nuits du lundi au jeudi incluses, de 21h20 jusqu’à la fin du service.

Trafic régional: Les trains S3 sont supprimés entre 21h20 et la fin du service entre Laufon et Münchenstein. Des bus de remplacement circuleront entre Laufon et Münchenstein. Le temps de trajet est rallongé jusqu’à 30 minutes. Les CFF recommandent d’anticiper le départ du voyage d’une demi-heure.
Trafic grandes lignes: Les ICN sont supprimés entre Bâle et Laufon à partir de 21h20. Des bus de remplacement ICN sans arrêt circulent entre Laufon et Bâle. Le temps de trajet est rallongé jusqu’à 30 minutes. Les voyageurs de Biel/Bienne vers Bâle CFF (et retour) voyagent de préférence par Olten. Durant les travaux de nuit dans le Laufonnais, les billets via le Laufonnais sont également valables via Olten.

Les CFF recommandent aux clients concernés de consulter l’horaire en ligne ou l’appli Mobile CFF avant leur départ. Les horaires numériques sont mis à jour. Vous pouvez obtenir des renseignements détaillés sur l’offre de bus de remplacement aux guichets, sous www.cff.ch/166 ou, 24 heures sur 24, auprès du Rail Service au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse).

Du lu 22.02 au ve 22.04.2016

  • Interdiction totale entre Laufon et Münchenstein des nuits du lundi au jeudi incluses, de 21h20 jusqu’à la fin du service.

Trafic régional: Les trains S3 sont supprimés entre 21h20 et la fin du service entre Laufon et Münchenstein. Des bus de remplacement circuleront entre Laufon et Münchenstein. Le temps de trajet est rallongé jusqu’à 30 minutes. Les CFF recommandent d’anticiper le départ du voyage d’une demi-heure.
Trafic grandes lignes: Les ICN sont supprimés entre Bâle et Laufon à partir de 21h20. Des bus de remplacement ICN sans arrêt circulent entre Laufon et Bâle. Le temps de trajet est rallongé jusqu’à 30 minutes. Les voyageurs de Biel/Bienne vers Bâle CFF (et retour) voyagent de préférence par Olten. Durant les travaux de nuit dans le Laufonnais, les billets via le Laufonnais sont également valables via Olten.

Les CFF recommandent aux clients concernés de consulter l’horaire en ligne ou l’appli Mobile CFF avant leur départ. Les horaires numériques sont mis à jour. Vous pouvez obtenir des renseignements détaillés sur l’offre de bus de remplacement aux guichets, sous www.cff.ch/166 ou, 24 heures sur 24, auprès du Rail Service au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse).

Du di 22.05 au ve 27.05.2016

  • Trafic ferroviaire limité entre Aesch et Bâle durant les nuits du dimanche au jeudi incluses, de 21h20 à la fin du service.

À partir de 21h20, les trains RER circuleront parfois avec des horaires de départ modifiés et des temps de parcours pouvant être allongés de max. 18 minutes. Des retards mineurs, de l’ordre de quelques minutes, sont possibles en trafic grandes lignes.

Les CFF recommandent aux clients concernés de consulter l’horaire en ligne ou l’appli Mobile CFF avant leur départ. Les horaires numériques sont mis à jour. Vous pouvez obtenir des renseignements détaillés sur l’offre de bus de remplacement aux guichets, sous www.cff.ch/166 ou, 24 heures sur 24, auprès du Rail Service au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse).

Du di 24.07 au ve 29.07.2016

  • Interdiction totale entre Laufon et Aesch des nuits du lundi au jeudi incluses, de 21h20 jusqu’à la fin du service.

Les trains RER sont supprimés entre Laufon et Aesch, de même que les trains grandes lignes entre Laufon et Bâle. Un service de bus de remplacement sera mis en place. Le temps de trajet est rallongé jusqu’à 30 minutes. Les voyageurs de Biel/Bienne vers Bâle CFF (et retour) voyagent de préférence par Olten.

Les CFF recommandent aux clients concernés de consulter l’horaire en ligne ou l’appli Mobile CFF avant leur départ. Les horaires numériques sont mis à jour. Vous pouvez obtenir des renseignements détaillés sur l’offre de bus de remplacement aux guichets, sous www.cff.ch/166 ou, 24 heures sur 24, auprès du Rail Service au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse).

Du di 16.10 au ve 21.10.2016

  • Trafic ferroviaire limité entre Aesch et Bâle durant les nuits du dimanche au jeudi incluses, de 21h20 à la fin du service.

À partir de 21h20, les trains RER circuleront parfois avec des horaires de départ modifiés et des temps de parcours pouvant être allongés de max. 18 minutes. Des retards mineurs, de l’ordre de quelques minutes, sont possibles en trafic grandes lignes.

Les CFF recommandent aux clients concernés de consulter l’horaire en ligne ou l’appli Mobile CFF avant leur départ. Les horaires numériques sont mis à jour. Vous pouvez obtenir des renseignements détaillés sur l’offre de bus de remplacement aux guichets, sous www.cff.ch/166 ou, 24 heures sur 24, auprès du Rail Service au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse).

Travaux

Les travaux.

Aesch: du lu 04.01 au ve 29.04.2016

  • Renouvellement de l’installation de ligne de contact
  • Travaux de jour et de nuit, en règle générale du lundi au vendredi; en janvier, travail de nuit à partir du dimanche.

L’installation de ligne de contact au x abords de la gare d’Aesch est arrivée en fin de vie. Elle ne répond plus aux exigences actuelles.

Entre le début janvier 2016 et la fin avril 2016, les CFF renouvellent donc les mâts, le support LC (suspension) et le fil de contact de l’installation sur une distance 1,3 kilomètre. Le tronçon concerné se trouve entre le château d’Angenstein et l’extrémité nord de l’Industriestrasse à Aesch. À partir de la frontière de la commune, peu après le château d’Angenstein, le tronçon est en double voie.

Dans un premier temps, l’équipe de chantier posera les nouvelles fondations de mâts d’ici à la fin septembre. Ensuite, elle installera par étapes 48 nouveaux mâts. Elle y montera des jougs et des potences, ainsi que la suspension et le fil de contact. Dans un second temps, elle déconstruira l’installation existante, y compris les mâts. Six mâts plus récents, installés en 2005 dans le cadre d’une rénovation partielle de la ligne de contact, resteront en place. À la mi-avril, la nouvelle installation de ligne de contact sera entièrement opérationnelle. L’équipe de chantier déconstruira alors les anciennes fondations de mâts. Les CFF renouvellent ainsi 2,8 kilomètres de fil de contact en tout.

La densité du trafic ferroviaire de jour oblige les CFF à effectuer certains travaux de nuit. Il en résulte des annulations de trains de nuit et des interdictions de voies. Tous les acteurs s’efforcent de réduire autant que possible ces restrictions, ainsi que le bruit émis.

Les travaux se déroulent comme suit:

Date

Genre de travaux

Du lu 4.1 au ve 8.1.2016

Travaux de jour, du lundi au vendredi.

Travaux préliminaires.

Du di 10.1 au ve 29.1.2016

Travaux de nuit, durant les nuits de di/lu à je/ve, de 21h00 à 5h00,

Travaux de jour, du lundi au vendredi.

Construction des nouvelles fondations des mâts.

Du lu 1.2 au ve 12.2.2016

Travaux de nuit, durant les nuits de lu/ma à je/ve, de 21h00 à 5h00.

Production par étapes de nouveaux mâts, montage du support LC et du fil de contact, démontage de l’installation actuelle.

Du lu 15.2 au de 21.2.2016

Semaine de carnaval: pas de travaux prévus.

Du lu 22.2 au ve 8.4.2016

Travaux de nuit, durant les nuits de lu/ma à je/ve, de 21h00 à 5h00.

Production par étapes de nouveaux mâts, montage du support LC et du fil de contact, démontage de l’installation actuelle.

Du lu 11.4 au ve 15.4.2016

Travaux de nuit, durant les nuits de lu/ma à je/ve, de 21h00 à 5h00.

Travaux de jour, du lundi au vendredi.

Déconstruction des anciennes fondations

Du lu 18.4.2016 au ve 29.4.2016

Travaux de jour, du lundi au vendredi.

Travaux de finition

  

Les dates indiquées sont basées sur l’état actuel des connaissances. En cas d’événements imprévus (météo, etc.), le programme pourra être ajusté à court terme.

Le renouvellement intervient entre les kilomètres de voie 113,822 et 112,519, selon la carte ci-dessous.

Conséquences sur le trafic routier.

Les travaux peuvent être exécutés sans fermeture de route. Il faut toutefois s’attendre à des temps d’attente courts sur les routes et les chemins à proximité des travaux.

Le renouvellement de la ligne de contact: un travail de haute précision.

Les trains qui circulent sur le réseau des CFF sont alimentés en continu par du courant de traction. Le captage du courant s’effectue par l’intermédiaire du pantographe de la locomotive, qui applique un effort de contact permanent (frottement, glissement) sur le fil même de la ligne de contact, permettant ainsi au convoi de circuler. Cette interaction entre l’infrastructure ferroviaire et l’équipement du véhicule doit être parfaitement fiable pour garantir une circulation à une vitesse pouvant atteindre 200 km/h même en cas d’intempéries (vent, pluie, givre) et permettre aux usagers d’arriver à destination en temps voulu, dans les meilleures conditions de sécurité.

Le renouvellement d’une ligne de contact constitue donc un travail de haute précision. Le fil de contact, qui pèse environ un kilo par mètre, doit être placé avec précision à la bonne hauteur. Il ne doit pas se balancer trop fort lorsqu’une locomotive le soulève avec son pantographe, et doit par ailleurs être tendu selon une ligne en zig-zag précise. On assure ainsi une usure régulière de la bande de frottement du pantographe, sans formation d’une entaille en son centre.

Zwingen: du lu 18.01 au ve 15.04.2016

  • Simplification de l’alimentation électrique (courant de traction) de la gare de Zwingen;
  • Travaux de jour et de nuit, en règle générale du lundi au vendredi.

Les CFF simplifient l’alimentation en courant de traction de l’installation de ligne de contact en gare de Zwingen. Pour ce faire, ils réduisent de 7 à 3 le nombre d’éléments d’enclenchement. Cela permet de démanteler le poste de commande intérieur, construction de la taille d’un conteneur située à la sortie de la gare. Le poste de commande extérieur fera l’objet d’un assainissement. La réduction du nombre d’éléments d’enclenchement diminue le travail d’exploitation et d’entretien.

Grellingen–Zwingen: du lu 29.02 à ve 18.03.2016

  • Remplacement des potences de ligne de contact.
  • travaux de nuit, toujours du lu/ma au je/ve, 21h30 à 5h00.

Sur un tronçon de 1,5 kilomètre compris entre l’usine hydraulique de Grellingen et le portail ouest du tunnel de l’Eggfluhstrasse à Zwingen, les CFF remplacent au total 45 potences de mâts de ligne de contact.

Laufon–Aesch: du lu 18.04 au ve 22.04.2016

  • divers travaux d’entretien;
  • travaux de nuit, du lu/ma au je/ve, 21h30 à 5h00.

Sur le tronçon Delémont–Laufon–Bâle, les CFF appliquent le principe de regroupement des travaux, c’est-à-dire qu’ils rassemblent divers travaux d’entretien récurrents portant sur les voies, les lignes de contact et les installations techniques au cours de créneaux horaires fixes et planifiés à l’avance.

Ce procédé présente l’avantage de raccourcir la durée des travaux et, par conséquent, des nuisances sonores et des restrictions de circulation. Des fonds publics sont ainsi économisés. Mieux l’infrastructure est entretenue, moins elle s’use. Ce qui permet d’éviter certaines avaries, de réduire les coûts, de prolonger la durée de vie des installations et d’améliorer la ponctualité, la sécurité et le confort des trains.

L’entretien et les travaux de renouvellement du réseau existant sont financés en commun par les CFF et la Confédération. La Confédération prend en charge sa part par le biais de la convention sur les prestations pluriannuelle. L’autre part provient des revenus des sillons, c’est-à-dire de la contre-prestation des trafics grandes lignes, marchandises et régional pour l’utilisation de l’infrastructure. À cela s’ajoutent des paiements compensatoires de CFF Immobilier. Vous trouverez ici de plus amples informations sur le financement de l’infrastructure.

Aesch–Bâle: du di 22.05 au ve 27.05.2016

  • divers travaux d’entretien;
  • travaux de nuit, du di/lu au je/ve, 21h30 à 5h00.

Sur le tronçon Delémont–Laufon–Bâle, les CFF appliquent le principe de regroupement des travaux, c’est-à-dire qu’ils rassemblent divers travaux d’entretien récurrents portant sur les voies, les lignes de contact et les installations techniques au cours de créneaux horaires fixes et planifiés à l’avance.

Ce procédé présente l’avantage de raccourcir la durée des travaux et, par conséquent, des nuisances sonores et des restrictions de circulation. Des fonds publics sont ainsi économisés. Mieux l’infrastructure est entretenue, moins elle s’use. Ce qui permet d’éviter certaines avaries, de réduire les coûts, de prolonger la durée de vie des installations et d’améliorer la ponctualité, la sécurité et le confort des trains.

L’entretien et les travaux de renouvellement du réseau existant sont financés en commun par les CFF et la Confédération. La Confédération prend en charge sa part par le biais de la convention sur les prestations pluriannuelle. L’autre part provient des revenus des sillons, c’est-à-dire de la contre-prestation des trafics grandes lignes, marchandises et régional pour l’utilisation de l’infrastructure. À cela s’ajoutent des paiements compensatoires de CFF Immobilier. Vous trouverez ici de plus amples informations sur le financement de l’infrastructure.

Laufon–Aesch: du di 24.07 au ve 29.07.2016

  • divers travaux d’entretien;
  • travaux de nuit, du di/lu au je/ve, 21h30 à 5h00.

Sur le tronçon Delémont–Laufon–Bâle, les CFF appliquent le principe de regroupement des travaux, c’est-à-dire qu’ils rassemblent divers travaux d’entretien récurrents portant sur les voies, les lignes de contact et les installations techniques au cours de créneaux horaires fixes et planifiés à l’avance.

Ce procédé présente l’avantage de raccourcir la durée des travaux et, par conséquent, des nuisances sonores et des restrictions de circulation. Des fonds publics sont ainsi économisés. Mieux l’infrastructure est entretenue, moins elle s’use. Ce qui permet d’éviter certaines avaries, de réduire les coûts, de prolonger la durée de vie des installations et d’améliorer la ponctualité, la sécurité et le confort des trains.

L’entretien et les travaux de renouvellement du réseau existant sont financés en commun par les CFF et la Confédération. La Confédération prend en charge sa part par le biais de la convention sur les prestations pluriannuelle. L’autre part provient des revenus des sillons, c’est-à-dire de la contre-prestation des trafics grandes lignes, marchandises et régional pour l’utilisation de l’infrastructure. À cela s’ajoutent des paiements compensatoires de CFF Immobilier. Vous trouverez ici de plus amples informations sur le financement de l’infrastructure.

Aesch–Bâle: du di 16.10 au ve 21.10.2016

  • divers travaux d’entretien;
  • travaux de nuit, du di/lu au je/ve, 21h30 à 5h00.

Sur le tronçon Delémont–Laufon–Bâle, les CFF appliquent le principe de regroupement des travaux, c’est-à-dire qu’ils rassemblent divers travaux d’entretien récurrents portant sur les voies, les lignes de contact et les installations techniques au cours de créneaux horaires fixes et planifiés à l’avance.

Ce procédé présente l’avantage de raccourcir la durée des travaux et, par conséquent, des nuisances sonores et des restrictions de circulation. Des fonds publics sont ainsi économisés. Mieux l’infrastructure est entretenue, moins elle s’use. Ce qui permet d’éviter certaines avaries, de réduire les coûts, de prolonger la durée de vie des installations et d’améliorer la ponctualité, la sécurité et le confort des trains.

L’entretien et les travaux de renouvellement du réseau existant sont financés en commun par les CFF et la Confédération. La Confédération prend en charge sa part par le biais de la convention sur les prestations pluriannuelle. L’autre part provient des revenus des sillons, c’est-à-dire de la contre-prestation des trafics grandes lignes, marchandises et régional pour l’utilisation de l’infrastructure. À cela s’ajoutent des paiements compensatoires de CFF Immobilier. Vous trouverez ici de plus amples informations sur le financement de l’infrastructure.

Information complémentaire

Entretien et aménagement de l'infrastructure ferroviaire.

Bas de page