Naviguer sur CFF.ch

Liens directs

Communiqué de presse, le 28 juin 2013

Nouvelle mesure pour la clientèle: Les CFF introduisent un billet de dernière minute.

Les CFF ont décidé la mise en oeuvre de nouvelles améliorations pour leur clientèle. Un billet de dernière minute va être introduit. À partir du 1er juillet 2013, les voyageurs pourront se procurer un billet de dernière minute en se présentant spontanément auprès du personnel des trains, peu avant le départ de leur train grandes lignes, et moyennant une surtaxe de 10 francs. Les mesures décidées en mai 2013 ont un impact positif.

Les CFF introduisent de nouvelles mesures en faveur de la clientèle des transports publics. Les échanges intensifs avec les voyageurs, leurs organisations représentantes et le personnel des trains ont mis en évidence le besoin d’agir. Les tarifs et l’offre des transports publics n’ont cessé de se développer depuis plusieurs décennies. Cela profite aux clients. Par contre, ces développements ont nui à la simplicité des transports publics suisses. Pour cette raison, les CFF ont pris des mesures immédiates en mai 2013. Dans leur grande partie, ces mesures ont été introduites et ont un impact positif. Le nombre de clients, qui ont du s’acquitter d’un supplément car ils possédaient un billet partiellement valable, est en nette diminution.

Les CFF poursuivent dans cette direction et souhaitent davantage d’orientation clientèle dans les transports publics. Des mesures supplémentaires seront introduites. Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF insiste: «Nos clients attendent un système simple, prévisible et sans surprise. Par le passé, nous n’avons pas toujours su répondre à ces attentes. Nous nous engageons désormais pour des améliorations rapides, conséquentes et sans bureaucratie pour nos clients».

Billet de dernière minute en trafic grandes lignes CFF

En trafic grandes lignes, l’obligation d’avoir son billet est en vigueur depuis la fin 2011. Ce règlement est accepté et les clients comprennent son utilité. Dès le 1er juillet, les clients qui n’ont pas la possibilité d’acheter un billet au guichet, à l’automate, en ligne ou sur un téléphone portable avant le départ du train, pourront le faire avant le départ du train du trafic grandes lignes. Les voyageurs concernés devront s’annoncer auprès du personnel des trains avant le départ. Les contrôleurs leur vendront un billet, ce service coûtera 10 francs supplémentaires par billet. L’introduction est prévue le 1er juillet 2013. Cette possibilité n’est pas valable en trafic régional, où les clients doivent toujours être munis d’un titre de transports valable.

Outre les mesures déjà décidées, la branche des transports publics réfléchit à d’autres pistes destinées à améliorer la satisfaction de la clientèle.

Les changements en bref

Nouveau, à partir du 1er juillet 2013:

  • Les voyageurs pourront se procurer un billet de dernière minute dans les trains grandes lignes en se présentant spontanément auprès du personnel des trains, peu avant le départ de leur train, et moyennant une surtaxe de 10 francs.

En vigueur depuis le 7 mai 2013:

  • Les billets achetés en ligne et via un téléphone portable peuvent désormais être achetés jusqu’au départ effectif du train et jusqu’au départ selon l’horaire du train.
  • Les voyageurs qui ont acheté un billet en ligne ou sur leur mobile, mais qui ne peuvent pas le montrer – notamment lorsque la batterie est déchargée ou en cas d’oubli du téléphone par exemple – pourront le présenter plus tard. Ces clients recevront une facture de 30 francs.

Dispositions tarifaires existantes (introduites en décembre 2011):

  • Les surclassements et les changements de parcours sont possibles
  • Fourvoiement: lorsqu’un voyageur souhaite se rendre de Lausanne à Genève, mais prend le train pour Fribourg, il s’agit d’un fourvoiement. Dans ce cas, il ne sera pas prélevé de supplément majoré; seul un supplément de service est encaissé.

Contact  

Chemins de fer fédéraux suisses CFF
Communication et affaires publiques
Hochschulstrasse 6
3000 Berne 65

Tél +41 (0)51 220 43 43
Fax +41 (0)51 220 43 58

presse@cff.ch /
www.cff.ch

Bas de page