Naviguer sur CFF.ch

Horaire 2014: Lancement du RER Saint-Gall – améliorations dans les régions et en trafic international.

Le nouveau changement d’horaire du 15 décembre 2013 coïncide avec le lancement du RER à Saint-Gall. La cadence à la demi-heure sera introduite sur les lignes les plus importantes et le temps de parcours entre Saint-Gall et Coire sera diminué de 12 minutes. Sur la ligne Zurich–Coire, une nouvelle desserte par RegioExpress sera introduite. En Suisse romande, les nouveautés concernent principalement les lignes Bienne–Sonceboz–Moutier/–Chaux-de-Fonds et Neuchâtel—Frasne. En trafic international, des améliorations seront apportées en direction de l’Autriche, sur l’axe Nord-Sud et les liaisons vers Munich seront renforcées. La ligne diamétrale de Zurich sera ouverte en juin 2014. Enfin, les CFF améliorent le confort des voyageurs grâce à l’engagement de nouveau matériel roulant.

Après l’introduction de l’«Horaire Romandie 2013» en décembre dernier, le nouveau changement d’horaire verra la mise en service du RER Saint-Gall. Les voyageurs bénéficieront de relations ferroviaires plus nombreuses. La quasi-totalité des lignes du réseau RER seront desservies au moins à la cadence semi-horaire. Le REX Rheintal-Express, qui relie Saint-Gall à Coire avec de nouveaux trains de type Duplex Regio depuis le 9 juin 2013, sera prolongé jusqu’à Wil (SG). Grâce à cet aménagement, jusqu’à 12 minutes pourront être gagnées sur le temps de parcours entre les deux chefs-lieux de canton Saint-Gall et Coire, car les trains pourront circuler jusqu’à une vitesse de 160 km/h.

À compter de décembre 2013, le REX offrira en outre de meilleures correspondances à Sargans en direction de Zurich gare centrale, et à Landquart et Coire sur le réseau ferroviaire du Chemin de fer rhétique (RhB). En revanche, il ne desservira plus les gares de St. Gallen St. Fiden, de Rheineck et Mainfeld qui bénéficieront en contrepartie d’une offre de RER plus large. Depuis son introduction, le REX circule sans accompagnement systématique, mais un concept de sécurité spécialement conçu par la police des transports garantit un haut niveau de sécurité.

L’Horaire Romandie attire de nouveaux voyageurs.

Lancé en décembre 2012, l’Horaire Romandie est un véritable succès. La cadence semi-horaire des RegioExpress reliant Genève à Lausanne, notamment, est appréciée des voyageurs. La clientèle profite de places assises plus nombreuses grâce aux nouveaux trains Duplex Regio. Chaque jour, plus de 50’000 voyageurs empruntent le parcours Lausanne–Genève. Depuis le dernier changement d’horaire, une hausse de la fréquentation de 5 % (+ 2700 voyageurs quotidiens) a été constatée entre les deux métropoles lémaniques.

Dès le 15 décembre 2013, les CFF optimiseront leur offre entre Bienne–Sonceboz-Sombeval–Moutier et Bienne–Chaux-de-Fonds grâce à un concept de «coupe-accroche». Les voyageurs de la vallée de Tavannes bénéficieront d’un plus grand nombre de relations directes au départ et en direction de Bienne. 13 compositions automotrices articulées de Stadler Rail seront mises en service. Elles seront reprises du BLS et progressivement mises aux couleurs CFF. Datant des années 2003/2004, ces rames avaient été initialement achetées pour le trafic régional Mitteland avant de passer au BLS lors de la fusion en 2006. Entre Bienne et Soleure, les arrêts Biel/Bienne Bözingenfeld/Champs-de-Boujean et Solothurn Allmend seront mis en service avec le changement d’horaire.

Sur l’axe Genève-Aéroport–Brigue, 27 voitures modernisées seront rajoutées à la flotte des InterRegio, ce qui permettra d’offrir 95% des places assises dans des voitures climatisées. Enfin, le supplément de nuit sera supprimé dans les trains régionaux CFF de l’agglomération lausannoise.

Nouvelle offre entre Neuchâtel et Paris.

A la suite de la décision de Lyria de faire circuler par Bâle plutôt que Neuchâtel le TGV Berne—Paris, trois trains RegioExpress offriront chaque jour aux Neuchâtelois une connexion performante pour Paris avec correspondance à Frasne sur les TGV Lyria en provenance de Lausanne. L'horaire de cette nouvelle offre couvrira l’ensemble de la journée et sera effectif dès le 15 décembre 2013. Le temps de parcours sera le même qu’actuellement: moins de quatre heures. Un seul billet Neuchâtel–Paris aux tarifs et conditions TGV Lyria suffira à couvrir l’ensemble du parcours et des places seront réservées pour les clients neuchâtelois dans les rames TGV Lyria en provenance de Lausanne.

De Zurich à Coire en Duplex Regio.

À partir de décembre 2013, les CFF proposeront sur le parcours Zurich–Coire de nouvelles relations RegioExpress avec de nouveaux trains Duplex Regio. Ceux-ci remplaceront les actuels InterRegio. Sur ce parcours, les trains Duplex Regio s’arrêteront désormais à Siebnen-Wangen et à Walenstadt. Grâce à ces relations directes, les amateurs de sports d’hiver pourront donc se rendre plus rapidement sur les pistes de Flumserberg au départ de Zurich. Malgré la suppression de l’arrêt InterRegio actuel à Bad Ragaz, le temps de parcours entre Bad Ragaz et Zurich sera raccourci suite à l’introduction de la cadence semi-horaire entre Coire et Sargans. Les relations au départ de Bâle et de l’Allemagne et à destination du canton des Grisons continueront d’être assurées par les InterCity reliant toutes les heures Bâle à Coire ainsi que par la relation directe qui relie chaque jour Hambourg et Coire.

Avec la mise en service de la première étape du «4e complément partiel» du RER zurichois (ligne diamétrale de Zurich), l’offre sera par ailleurs augmentée à partir du 15 juin 2014 avec une cadence semi-horaire pour les RER sur les parcours Zurich–Zoug et les relations rapides entre Zurich et Ziegelbrücke. Dès juin 2014, le GlarnerSprinter sera intégré au réseau RER et circulera chaque heure entre Zurich et Linthal. C’est aussi à partir de cette date que les lignes S2, S8 et S14 du RER emprunteront la ligne diamétrale de Zurich et s’arrêteront dans la nouvelle gare souterraine de la Löwenstrasse avant de repartir par le tunnel du Weinberg en direction de Zurich Oerlikon. Le temps de parcours entre Zurich Enge et Zurich Oerlikon sera réduit de cinq minutes au total et, sur la ligne S8 entre Zurich et Winterthour, les voyageurs parviendront à destination environ quatre minutes plus vite à partir de la mi-juin 2014. Sur la ligne Zurich–Coire, des InterCity supplémentaires circuleront dès le 15 décembre 2014.

Stabilisation en trafic nord-sud et améliorations sur le RER tessinois.

En trafic nord-sud, les CFF dissocieront liaisons nationales et internationales lors du changement d’horaire intermédiaire de juin 2014. Lorsque la ligne diamétrale de Zurich sera mise en service, il n’y aura plus de dédoublements des ICN. En revanche, les relations EuroCity internationales au départ de Zurich seront décalées d’une demi-heure par rapport aux horaires ICN. Toutes les deux heures, les trains circuleront donc à une cadence semi-horaire entre Zurich et Lugano. Ainsi, les trains arriveront à Milano Centrale à la minute 35 au lieu de la minute 50, ce qui permettra aux voyageurs de prendre leurs correspondances à la minute 00 pour le réseau italien à grande vitesse. Afin de stabiliser le trafic et de minimiser les retards, le temps de parcours sera rallongé d’environ 20 minutes. Grâce à ces adaptations à Milan, la situation sur la ligne du Gothard devrait s’améliorer pour les clients.

Sur le réseau régional tessinois également, l’horaire des lignes S10 et S20 du RER sera de nouveau enrichi. Ainsi, le nouvel arrêt de Mendrisio San Martino sera mis en service. Il faudra moins d’une heure aux voyageurs pour circuler du lac Majeur au lac de Lugano. Enfin, aux heures de pointe et sur les lignes principales du RER, toutes les relations seront assurées par de nouvelles rames Domino, qui remplaceront des compositions plus anciennes.

Améliorations vers l’Autriche et l’Allemagne.

En trafic international entre la Suisse et l'Autriche, les CFF et les ÖBB proposeront des liaisons toutes les deux heures sans interruption. L’offre quotidienne et par sens de six trains Railjet et deux trains de nuit EuroNight sera complétée par un train supplémentaire «Transalpin» entre Zurich et Graz. En plus d’une correspondance directe pour Graz, ce train permettra le transport de vélos. A Innsbruck, la correspondance sera assurée pour Vienne.

Entre Schaffhouse et Erzingen, CFF GmbH introduit la cadence semi-horaire avec arrêt dans toutes les gares. Du lundi au vendredi aux heures de pointe, une cadence au quart d’heure sera proposée. En outre, les passagers bénéficieront de meilleures correspondances à la gare de Schaffhouse et les bus dans la région du Klettgau.

Trains et bus entre Zurich et Munich.

Sur la ligne Zurich–Saint-Gall–Munich, une paire de trains supplémentaires fonctionnera la plupart des week-ends tout au long de l'année. En plus de l’offre ferroviaire, les CFF et la DB proposent un bus entre Zurich et Munich dès le changement d’horaire. Grâce à cette nouvelle offre, un départ des deux villes est possible une heure sur deux au minimum. Contrairement aux trains, les bus ne feront aucun arrêt et parcourront le trajet en 3 h 45 ; ils seront donc plus rapides que les trains. L'offre sera intégrée dans le système tarifaire et d’information des CFF et de la DB et restera valable jusqu'au renouvellement de la ligne Lindau–Munich.

Enfin, en hiver, le train de nuit CityNightLine Amsterdam/Hambourg–Zurich sera prolongé le samedi jusqu’à Coire à la place de Brigue.

Nouvelle offre en City Tickets.

Le City Ticket comprend une carte journalière donnant droit à un accès illimité aux transports publics urbains pour le lieu de destination. Actuellement, cette offre est disponible dans 42 villes de Suisse. Les entreprises de transports publics ont décidé d'étendre le City Ticket. Dès le changement d'horaire, la gamme sera élargie à 30 villes supplémentaires. La branche répond ainsi aux attentes de la clientèle et aux dispositions prévues dans la loi sur le transport de voyageurs. La mise en œuvre coïncide avec le changement d’horaire.

À l’écoute du client, simple et prévisible.

En cours d’année, les CFF, en collaboration avec les partenaires des transports publics, ont analysé les règles et les tarifs en vigueur pour différentes relations clientèle. Ils ont rapidement procédé à des ajustements. Ainsi, le nombre de possibilités de «vias» a ainsi été considérablement réduit et le billet de dernière minute a été introduit. Les CFF et la branche des transports publics ont également décidé, qu’en cas d’oubli par exemple, tous les abonnement personnels devaient pouvoir être ensuite montrés au guichet. Ce service est nouvellement valable pour la voie 7 et coûte 5 francs, comme jusqu’ici.